Rupture

Technique Hardware permettant de modifier l’adresse mémoire vidéo (l’offset) de la zone affichée au cours du balayage écran. Permet d’utiliser la totalité de l’écran affichable (fullscreen) mais aussi de décomposer l’écran en plusieurs morceaux, donc certains peuvent bouger (scrolling hardware) et d’autres rester statique

Une apparition particulièrement réussie de cette technique apparaît dans le jeu ‘mission génocide’, en 1987, en combinaison avec un scrolling vertical, ce qui permet d’afficher le score et les données du joueur dans une zone statique, alors que tout le reste de l’écran est animé:

Liens