Kefrens bars

Originaire de l’Amiga, dont le nom est issu (Kefrens étant le nom d’un groupe Danois), les Kefrens bas s’implémentent en général grace a une rupture ligne à ligne (ou par groupe de 2 lignes), en modifiant le contenu de la ligne répétée à l’écran pendant le balayage.

Initialement « statiques » dans le sens ou la courbe sinus n’évoluait pas, des améliorations ont permis de rendre l’effet plus dynamique.

Unix Megademo – Unix (1991)
Shinning demo – Odiesoft (1992)

Une variante intéressante peut être vue dans la démo Can Robots Take Control/Benedition (2021), ou les barres s’inclinent dynamiquement.